De l'abandon de la volonté propre

  • De l'abandon de la volonté propre

Un ascète avait posé la cruche d'eau dont il se désaltérait à l'ombre;dans la journée, comme le soleil avait tourné, elle se trouva exposée à sesrayons, mais il se refusa à la déplacer craignant de céder à ce qu'ilconsidérait comma un caprice de son âme...Commentant cette anecdote dans le présent ouvrage, Ibn 'Atâ' Allahal-Iskandari discerne dans une telle attitude une imperfection spirituelle :selon lui, il eut été plus conforme à "l'Ordre de Dieu" de garderl'eau au frais afin qu'après avoir bu, tous ses membres se joignent à salangue pour louer Dieu et Le remercier....

8.38€*

Commentaires

Commenter | |

Soyez le premier à commenter "De l'abandon de la volonté propre"

Merci, votre commentaire sera affiché après modération


Liens Commerciaux

  • Pour diffuser votre publicité sur leMuslim, contactez-nous à l'adresse suivante : contact[@]lemuslim.com