Mohammed (ç), le successeur naturel du Christ (ç)

  • Mohammed (ç), le successeur naturel du Christ (ç)

Les successions sont souvent liées à des droits. Dans la loi hébraïque, elle est liée au droit du premier-né. Pour une dynastie, elle est liée au droit d'aînesse du premier descendant légitime, fils ou fille. Pour des élections, elle est liée aux résultats du vote d'une majorité pour désigner un candidat. Sur le plan de la théologie, le choix des Messagers est décision divine, telles les désignations d'Abraham (ç), Moïse (ç), Jésus (ç) et Mohammed (ç)La succession de Jésus (ç) par Mohammed (ç) recouvre plusieurs aspects :La décision et le choix de Dieu.La chronologie d'évènements appartenant à l'Histoire.L'accomplissement des prophéties des Messagers qui l'avaient précédé et dont il était le dernier mais non le moindre.L'apport de la Parole de Dieu pour la perfection des Hommes : « Pour qu'Il puisse vous guider sur le chemin de la Vérité ».(ç) : "Que la Paix et la Protection de Dieu soient sur eux", désignations qui les consacraient.

3.60€*

Commentaires

Commenter | |

Soyez le premier à commenter "Mohammed (ç), le successeur naturel du Christ (ç)"

Merci, votre commentaire sera affiché après modération


Liens Commerciaux

  • Pour diffuser votre publicité sur leMuslim, contactez-nous à l'adresse suivante : contact[@]lemuslim.com