La question du divorce

  • La question du divorce

Le mariage est un acte majeur qui engage les deux conjoints à tout mettre en œuvre pour que leur union soit solide et réussie. Ainsi l’islam insiste-t-il sur le fait qu’aucun des conjoints ne saurait demander le divorce pour des motifs futiles, un caprice, un coup de tête ou à l’occasion des difficultés qui, rappelons-le, sont des épreuves que Dieu envoie à chacun de nous pour tester notre foi. Il est essentiel de rappeler cet avertissement du Prophète (PSL) : « Il n’est rien, parmi les choses permises, que Dieu déteste plus que le divorce. » En effet, si le divorce n’est pas interdit par l’islam, il est très fermement déconseillé. Il ne s’agit donc pas d’une décision banale. Mais, si vraiment il n’est pas possible de trouver d’autre solution, le Coran prévoit la séparation, en y précisant les règles et les conditions…

12.00€*

Commentaires

Commenter | |

Soyez le premier à commenter "La question du divorce"

Merci, votre commentaire sera affiché après modération


Liens Commerciaux

  • Pour diffuser votre publicité sur leMuslim, contactez-nous à l'adresse suivante : contact[@]lemuslim.com