Relations parents-enfants

  • Relations parents-enfants

Selon le Coran et la sunna Il apparaît clairement, tant dans les enseignements du Coran que dans ceux du Prophète, que la piété filiale - c’est-à-dire les bonnes relations avec les parents- est l’acte le plus recommandé au musulman, celui qui vient tout juste après l’attestation de foi et l’accomplissement des obligations qui en découlent (prière, jeûne, aumône légale, pèlerinage). On remarque que cette recommandation est citée précisément aussitôt après les obligations rituelles.Il n’existe pas d’âge pour la pratique de la piété filiale. Certes, un jeune est tenu au respect et à l’obéissance à l’égard de ses parents. Mais, son propre père est tenu, également, à la même piété filiale envers ses parents, et les membres de sa famille, sans que son âge et son état d’adulte ne diminuent en rien ses obligations à cet égard.

10.00€*

Commentaires

Commenter | |

Soyez le premier à commenter "Relations parents-enfants"

Merci, votre commentaire sera affiché après modération


Liens Commerciaux

  • Pour diffuser votre publicité sur leMuslim, contactez-nous à l'adresse suivante : contact[@]lemuslim.com