Le Mahdî et ses conseillers

  • Le Mahdî et ses conseillers

Le Mahdī attendu à la fi n des temps a toujours fait l’objet d’une attentio nparticulière en Islam : A travers les siècles, il a nourri la piété populaire autant que la réfl exion des théologiens. Mais ce sont, sans conteste, les mystiques et les maîtres spirituels qui nous off rent les exposés les plus précieux.Le rôle spirituel du Mahdī, décrits dans de nombreux hadiths, ne pouvait manquer d’inspirer celui qui fut nommé al-Chaykh al-akbar, le maître spirituel par excellence. En eff et, Ibn ‘Arabī (1165-1240) consacre un chapitre entier de ses Futūhāt al-Makkiyya au rôle qu’assumeront, aux côtés de Jésus, le Mahdī et ses Conseillers à la fi n des temps. Comme toujours dans l’oeuvre d’Ibn ‘Arabī, les interprétations les plus profondes ont leur ultime justifi cation dans le Coran et le Hadith. En retour, l’exégèse du grand mystique restitue aux deux sources fondamentalesde l’Islam leur ampleur et leur profondeur. L’inspiration d’Ibn ‘Arabī n’est donc pas séparable de la Parole révélée et de l’attitude de faqr - de pauvreté spirituelle - qu’il observe en toutes circonstances :« Sache que je n’ai pas de certitude sur la durée de l’imamat du Mahdī en ce monde car je n’ai rien demandé à Dieu à ce sujet ni touchant un quelconque événe ment concernant les mondes créés (al-akwān) : [Tout ce que je sais dans ce domaine] m’a été enseigné spontanément par Dieu et non suite à une demande. En eff et, je redoute de perdre une part de la connaissance Le concernant (ma‘rifatī bihī) pendant le temps où je Lui demanderais la connaissance d’un monde ou d’un événement. C’est pourquoi je m’en suis remis à Dieu qui maîtrise tout par Sa Volonté. »

12.00€*

Commentaires

Commenter | |

Soyez le premier à commenter "Le Mahdî et ses conseillers"

Merci, votre commentaire sera affiché après modération


Liens Commerciaux

  • Pour diffuser votre publicité sur leMuslim, contactez-nous à l'adresse suivante : contact[@]lemuslim.com